Stage PSIJ : un appel au courage, à la sagesse et à l’empathie

Dans une occasion, en étant assise dans une salle de cours, le professeur cite les mots de Gandhi, « Be the change that you wish to see in the world », cela afin de nous faire comprendre que nous sommes une source exceptionnelle de changement dans notre société. À vrai dire, plusieurs personnes dans la salle ont objecté son opinion et montraient leurs doutes à propos de cet appel si abstrait à l’action. Comment pouvons-nous contribuer aux changements positifs de notre environnement et d’une société mondiale pleine de conflits et d’intérêts individualistes? Selon le grand philosophe Ikeda, le courage, la sagesse et l’empathie sont les valeurs qui nous permettent d’atteindre une transformation personnelle et un vrai changement auprès d’autrui. Je considère que l’expérience concrète que je vis présentement, en Sucre, Bolivie, illustre cette idée abstraite que j’avais saisi dans ce cours universitaire. C’est grâce à cette opportunité de coopération mutuelle que j’arrive à concrétiser mes compétences et à voir les contributions que j’amène aux enfants et à la communauté de Sucre.

Le courage est toujours le premier pas, la vie est faite de choix et le moment de prendre une décision nous place dans le nouveau, le risque, l’apprentissage. Ce sont déjà deux mois dans cette terre andine, remplie de joie, de couleurs, de culture et d’histoire millénaire et tout cela est hors du commun. Attention, je n’ai pas encore parlé des enfants et de toute l’énergie et la joie débordante et contagieuse qu’ils dégagent. Travailler à chaque jour à la fondation interculturelle Winay enrichie littéralement ta vie. La sagesse que tu acquiers et que tu transmets fait que cette expérience est un moyen pour découvrir tes forces, pour renforcer tes compétences professionnelles et pour découvrir tes talents cachés. C’est justement l’empathie qui me donne l’impulsion de vivre cette étape d’échange culturel et humain et qui me permet quotidiennement de me sentir à ma place et satisfaite de mon choix, car je suis payée de la meilleure manière, avec des sourires et des câlins d’enfants de la communauté dans laquelle je travaille. Personne ne sait comment cette sorte d’expérience te transforme en une personne exceptionnelle et transforme également la vie et le futur des enfants avec qui on partage notre histoire personnelle et professionnelle. Dès la première minute à Sucre, Bolivie, je me suis sentie très contente d’être partie et d’avoir accepté ce merveilleux défi.

Laura Vergara


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s