Joies et frustrations

Les portes de l’avion s’ouvrent, l’inconnu s’étend devant nous! La Bolivie, l’aventure! C’est excitant, c’est ma première fois en Bolivie, ma première fois en Amérique du Sud, ma première expérience de coopération internationale! Tarija, j’arrive!

Je m’installe, me trouve un appartement avec une stagiaire. Je m’habitue au rythme bolivien, assez lent merci! Ça me convient! On rencontre pleins de belles personnes, on se fait de très bons amis : des musiciens, des clowns humanitaires, des producteurs, des artistes quoi! Ils nous incluent dans leurs activités, leurs folies, leur vie. Les expériences de toutes sortes fusent de partout! Ademas, mi Espanol esta mejorando cada dia!

Je découvre mon lieu de travail, le Centre Forjando Huellas. Ici, les maisons semblent avoir vécu les pires séismes, mais la vue est hallucinante! C’est ici que j’enseigne les mathématiques. Je rencontre les jeunes. Les défenses s’écroulent progressivement, des liens se tissent. Ils finissent par faire partie de mon quotidien, à mon plus grand plaisir!

Maude Duchemin6.JPG

Au fil des semaines, je découvre plusieurs lacunes dans le système éducatif : les élèves du primaire qui ne peuvent pas doubler d’année, sur lesquels la matière incomprise s’ajoute d’année en année à une base non-maîtrisée; les enseignants qui apprennent aux élèves à résoudre les problèmes de manière robotisée, mécanique, sans leur apprendre l’essentiel. Sans leur apprendre à penser!

Heureusement que les membres du centre sont conscients de cette défaillance et qu’ils me soutiennent dans les frustrations que ce système m’occasionne! Ainsi, avec une stagiaire, nous avons mis sur pied une liste d’étapes à franchir en mathématiques, en commençant par la base. Pour chaque étape, une série d’activités ludiques pour expliquer et pratiquer les différents thèmes. J’ai l’impression que je peux faire une différence auprès de ces jeunes. Pour sortir de la misère, il leur est essentiel de réussir à l’école et je crois que je peux les aider (pas tous évidemment, mais quelques-uns tout au moins) dans cette direction! L’essentiel, c’est de leur apprendre à réfléchir, à penser!! L’essentiel, c’est de leur inculquer le plaisir d’apprendre!

Étienne Bernier


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s