Vers de nouveaux horizons

Déjà la fin. Les semaines ont passé rapidement, et plus encore, depuis notre mi-stage.

Nos vacances ont débuté le dimanche 16 juillet (oui, oui, un peu tardives). Nous avons pris la route vers Potosí, une ville minière située à environ trois heures de Sucre. En chemin, nous avons enfin aperçu ces fameuses bêtes que sont les lamas. Nous avons erré dans les magnifiques ruelles de la ville et avons pu observer le Cerro Rico (haute montagne qui recelait autrefois d’argent).

imageBolivie1

Le mardi suivant, nous nous sommes rendus à Uyuni, petite ville aux larges rues située sur un plateau à plus de 3600 mètres d’altitude. Aussitôt que le soleil se couche, il fait terriblement froid. Certains d’entre nous en ont profité pour s’équiper avant l’escapade qui nous attendait : tuque, mitaines, foulard et bas chauds nous aideront certainement à combattre cette température hivernale (il ne faut pas oublier qu’ici, c’est l’hiver!). Du lendemain jusqu’au vendredi, nous partons à l’aventure. Nous découvrons le Salar de Uyuni (la plus grande étendue de sel au monde!), l’Isla Incahuasi (l’île des cactus dont certains font plus de 12 mètres de haut!), les geysers (à près de 5000 mètres d’altitude!), les magnifiques lagunes où se promènent plusieurs flamants roses ainsi que les montagnes et les volcans aux mille couleurs partagés entre le Chili et la Bolivie. La plupart d’entre nous en ressortent époustouflés, mais épuisés de la route, du froid ou de la maladie. Nous revenons dans nos familles le samedi et profitons du dimanche pour nous reposer avant de commencer la deuxième partie du projet.

imageBolivie2

Cette seconde partie consiste à visiter les familles s’étant inscrites au concours « El tren del saber » (le train du savoir). Suivant les thématiques des conversations (éducation, environnement et culture), les familles doivent recevoir des intervenants et des stagiaires afin de leur présenter un conte (éducation et transmission), leur environnement de vie (nettoyage, décorations, etc.) et des éléments de la culture (danses, cuisine, etc.). Nous démontrons notre intérêt en les visitant, les écoutant et en leur posant des questions. Ces visites sont des moments de prédilection pour se plonger dans la culture et pour enrichir les liens nous unissant.

Étant donné que les visites ont eu lieu également la fin de semaine, nous avons choisi de prendre une journée dans la dernière semaine pour jouer les touristes à Sucre. Nous sommes donc allés visiter la Casa de la Libertad et la splendide église San Felipe de Neri. Dans les dernières semaines, les anges gardiens se sont manifestés pour offrir quelques sucreries ou des mots d’encouragement. Par ailleurs, nous en avons profité pour faire deux sorties culturelles en ville : danses et pièce de théâtre étaient au rendez-vous.

imageBolivie3

Peut-être est-ce le spectacle en ville ou encore les talons hauts qui nous ont motivées, mais nous avons su réaliser notre danse avec brio (pour des gringas en talons tout de même!). La despedida (au revoir) a été un moment privilégié pour partager avec nos familles. Pour l’occasion, nous avons cuisiné du spaghetti et de délicieux desserts. Enfin, durant notre dernière journée, nous avons présenté les résultats obtenus des ateliers à une feria (foire) réalisée dernière le marché du quartier. Ces derniers jours chargés ont également été bousculés par le départ d’un membre du groupe qui est rentré plus tôt au Québec pour se reposer.

imageBolivie4

Après une nuit complète de bus (environ 16 heures!), nous avons profité des derniers moments en Bolivie au lac Titicaca et à La Paz pour nous reposer et faire la transition en vue du retour imminent. À quelques jours du départ, étonnamment, certains portaient des vêtements que nous n’avons jamais vus durant ces deux mois. Trois avions plus tard, remplis d’émotions et de projets en perspective, nous revenons au Québec avec nos énormes valises, reconnaissants de cette expérience inoubliable.

imageBolivie5

¡GRACIAS!

Anaïs, Clara, Maude L., Maude M., Samy-Jane, Simon, Souadou et Susana 😊

Groupe QSF 2016-2017 – Bolivie

 

Pour lire leurs deux autres articles:

https://aideinternationalealenfance.wordpress.com/2017/06/20/premiere-communication-en-quasi-direct-de-notre-merveilleux-groupe-qsf/

https://aideinternationalealenfance.wordpress.com/2017/07/17/donde-esta-la-mi-stage/

 

Pour en savoir plus sur L’AMIE : http://www.amie.ca

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s