Partie pour un séjour inoubliable!

fillesMaremboVoilà 77 jours exactement que j’ai décidé de me lancer dans une aventure pour vivre une expérience tant au niveau professionnel que personnel dans le pays des mille collines, mon pays natal : le Rwanda. Pour une brève description, le Rwanda s’étend sur 26 338 km² dans la région des Grands Lacs et partage ses frontières avec, au nord, l’Ouganda, à l’est, la Tanzanie, au sud, le Burundi, et à l’ouest, la République démocratique du Congo.

jardin

Que les vraies choses commencent maintenant ; il y a 20 ans mes parents ont décidé de quitter le Rwanda pour immigrer au Canada, le pays qui m’a vue grandir, en quête d’un meilleur avenir pour leurs enfants. Ceci étant dit, malgré toutes ces années vécues au Canada, mes parents nous ont toujours élevés dans la culture rwandaise, donc je peux dire que malgré ces années loin de mon pays natal, je suis autant Rwandaise que Canadienne. Toutefois, il faut dire qu’en raison de la distance, il y a plusieurs péripéties du développement du Rwanda qui m’échappent. C’est pour cette raison que j’ai décidé de postuler pour un PSIJ en tant qu’agente en intervention sociale (éducation sexuelle et hygiène) au Rwanda pour vivre une expérience tant au niveau professionnel que personnel.ville

Mes premiers jours au Rwanda ont été remplis de beaucoup d’émotions. En effet, j’ai eu le plaisir de rencontrer certains membres de ma famille que j’avais vus il y a longtemps, de redécouvrir le paysage, le développement du pays et de voir comment les gens espèrent et travaillent pour un avenir meilleur malgré notre passé : le génocide perpétré contre les Tutsis de 1994, qui a enlevé la vie de plus de 800 000 personnes et déconstruit notre cher pays. Toutefois, malgré le passé qui reste entravé dans l’esprit de plusieurs personnes, j’ai pu observer que le peuple rwandais tend à privilégier l’union plutôt que la division.  C’est ainsi que je peux dire que l’union fait réellement la force parce que le Rwanda ne cesse de réaliser des avancées considérables dans plusieurs domaines. Je me sens très privilégiée de pouvoir partager cette solidarité/entraide avec mes compatriotes.

D’autre part, mon expérience au Centre Marembo, un organisme à but non lucratif qui accueille de jeunes filles de la rue et défend les droits des enfants, me fait grandir en tant que professionnelle de la santé, mais aussi en tant qu’individu. Tout d’abord, avec mon mandat d’agente en  intervention sociale (santé sexuelle et hygiène),  j’ai l’occasion de partager avec ces jeunes sur certaines thématiques qui peuvent les concerner soit : la planification familiale, la santé reproductive, etc. ainsi je constate que même si mon mandat implique à certains moments de discuter sur quelques sujets qui sont encore tabous dans la société rwandaise (ex : la masturbation), qu’avec une relation de confiance bien établie, nous arrivons à aborder certains de ces sujets. Ainsi, je me sens très privilégiée, car à travers ces discussions, les jeunes filles m’apprennent beaucoup sur leur conception du monde, leur vécu et leur expérience.

Au travers tous ces échanges, je ne cesse de voir dans leurs yeux que ces filles, malgré leur passé (ex: victimes de violence sexuelle, d’abus physiques ou d’autres atrocités) ont encore de l’espoir et aspirent à un avenir meilleur. Jee suis très honorée de partager mon quotidien avec des jeunes si courageuses qui sont prêtes à travailler ardemment pour devenir les adultes responsables de demain! Ainsi, comme toute personne, je vois qu’avec un peu d’amour et d’encouragement, ces jeunes femmes peuvent déplacer des collines !

trio_stagiairesEnfin, je ne peux pas finir sans faire mention des deux autres stagiaires Catherine et Nhu-Anh qui sont parties à l’aventure avec moi. En effet, j’ai la chance de côtoyer deux femmes merveilleuses qui sont devenues comme des sœurs pour moi. Nous partageons notre quotidien, nos difficultés d’adaptation et nos joies ! Que l’aventure continue dans le pays des mille collines!

 

Marie-Rose Nyirabavandimwe, stagiaire PSIJ 2019 en tant qu’agente en intervention sociale (santé sexuelle et hygiène) au Centre Marembo, Rwanda

 

 

Ces stages sont possibles grâce au financement d’Affaires mondiales Canada. Pour consulter les offres de stage de L’AMIE, cliquez ici.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s