Formation des administrateurs(rices) de la santé : une retombée des formations continues

Afin de réduire la mortalité maternelle et infantile de la population burundaise, l’APECOS en collaboration avec L’AMIE et la SOGC, sous les financements de l’AMC, a dispensé les formations aux prestataires des soins de santé en maternité des hôpitaux et centre de santé du district sanitaire Bujumbura mairie sud et ceux qui collaborent avec l’APECOS. Ces formations visaient à relever les connaissances de ces prestataires sur la prise en charge de la femme et du nouveau-né. Au total, 7 formations continues ont été dispensées avec une participation de 168 personnes. Lors des formations, les prestataires ont manifesté leur satisfaction à l’égard des cours dispensés et ont témoigné avoir acquis une plus grande connaissance sur les formations reçues.

Néanmoins, des défis sur la mise en pratique des connaissances ont été relevé par les participant.es.  Il s’agit de la réticence des décideurs.es (administrateurs.rices) et le manque de matériel.  Ainsi, pour faciliter cette mise en pratique des connaissances acquises dans leurs structures, une recommandation de prévoir la formation des administrateurs.rices a été évoquée par la majorité des participants.es.

Pour répondre à cette recommandation, la formation des administrateurs.rices a vu le jour grâce à l’appui de L’AMIE et de la SOGC. Cette formation a réuni 25 responsables/décideurs.es (16 femmes et 9 hommes) avec des profils différents (financier, infirmier, médecin, chef de poste, pharmaciens, coordinateurs, etc.).  La formation qui se déroulait sur 2 jours au mois de décembre abordait différents thèmes : Objectifs du PGI ; santé et droits sexuels et reproductifs; systèmes de santé; gouvernance et administration; réanimation néonatale; systèmes de transferts; hémorragie du postpartum ; financement des services de santé; planification des services; soins post-avortement; amélioration de la qualité; hypertension; réalisation d’un plan d’action.

La satisfaction pour cette formation a été de 100%. En effet, les cours ont été bien appréciés par les participants.es.

IMG-20200116-WA0002

Voici quelques témoignages:

Une participante (administratrice) témoigne qu’elle a réalisé toute la pertinence d’agir rapidement lors de la prise en charge de l’hémorragie du post-partum. Elle atteste qu’elle va plaider pour la formation des prestataires de son centre de soins. Elle affirme que lors de la restitution de la formation, elle demandera de diminuer la lourdeur dans la réquisition de certains médicaments. Elle affirme aussi qu’elle va faciliter l’accès aux médicaments d’urgences comme le Sulfate de Magnésium, les antihypertenseurs, etc.

Propos dits par un.e participant.e :

  •  «Je viens d’apprendre que les droits des malades sont souvent violés.  Je ferai la restitution à l’arrivée dans ma structure d’origine. Dans mes discours, je renforcerai sur les droits de la santé sexuelle et génésique afin de contribuer».
  •  «j’ai appris à faire un plan d’action dans le service».

Aussi, il a été dit que les thèmes (de la formation) répondent aux lacunes qu’il rencontre dans son service.

Tous les participants.es ont apprécié la grande utilité du cours pour leurs pratiques cliniques et administratives. Tous les modules de formation ont été également appréciés ainsi que la qualité des instructeurs sur leur manière de dispenser les cours magistraux et ateliers. Ils disent que les concepts étaient nouveaux pour la plupart des participants.

Bref, la matière était intéressante, mais vaste. Les participants.es ont suggéré d’augmenter le nombre de jours de la formation à 5 jours.

IMG-20200116-WA0000

Écrit par Denise Bantegeyeko, coordonnatrice du projet SMNE

 

* Vous avez une minute? Nous aimerions avoir votre avis après déjà trois ans de la réalisation de ce projet terrain. Aidez-nous à nous améliorer en remplissant ce court sondage de quatre questions : Sondage d’évaluation des chroniques

Pour lire les chroniques précédentes :
https://aideinternationalealenfance.wordpress.com/category/chroniques/ 

Pour en apprendre plus ou soutenir ce projet qui est présentement en campagne de financement : www.amie.ca

campagne financementCe projet est financé par le gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s