12 mois de Byuka bakobwa!* Des paroles et des images.

Il ne reste qu’un mois au projet Byuka bakobwa! Nous vous préparons un article bilan, mais en attendant, voici quelques photos et rétroactions des filles au sujet de leur évolution au fil de l’année, recueillies par l’équipe du Centre Marembo: Les participantes sont désormais confiantes que leur rêve va être réel: Celui d’être des femmes … Lire la suite 12 mois de Byuka bakobwa!* Des paroles et des images.

La Journée internationale des femmes, une occasion de réfléchir à l’égalité entre les sexes au Rwanda

par Clement Ndayisenga, collaborateur au projet Le 8 mars 2022, les participantes de la solution novatrice Byuka bakobwa!* ont souligné la Journée internationale des femmes en compagnie de l’organisation responsable de la mise en œuvre, le Centre Marembo, et des collaborateur.trice.s.  Des mentores se sont jointes aux activités de la journée, y compris des ingénieures, … Lire la suite La Journée internationale des femmes, une occasion de réfléchir à l’égalité entre les sexes au Rwanda

Les comités de filles : la voix des survivantes de violences basées sur le genre

par Clement Ndayisenga, collaborateur au projet Ce mois-ci, l’équipe du Centre Marembo vous présente les piliers de l’approche participative mise en place dans le cadre de la mise à l’essai Byuka bakoba! : les comités de filles. Ces comités visent à impliquer les participantes de Byuka bakobwa! dans le suivi-évaluation du projet, ces et à favoriser le … Lire la suite Les comités de filles : la voix des survivantes de violences basées sur le genre

Une nouvelle orientation de la vie pour les filles encadrées par le projet Byuka bakobwa!*

À la question de savoir leur réaction si des clients leur font des avances, une des réponses a été : « la première étape est de montrer à mon client que je l’écoute avec bienveillance, mais, s’il cherche à m’entraîner en dehors du cadre des affaires, je vais le ramener dans le droit chemin ».  … Lire la suite Une nouvelle orientation de la vie pour les filles encadrées par le projet Byuka bakobwa!*